Le gaz de schiste

Le gaz de schiste : une pollution insidieuse

L’extraction du gaz de schiste au Canada et aux USA augmente le taux de méthane et d’éthane dans l’atmosphère, selon études réalisés par les chercheurs du Groupe Infrarouge de Physique Atmosphérique et Solaire (GIRPAS) à Liège (Belgique). Le méthane a un effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2. Voir note publiée par le magazine Pour la Science (édition française de Scientific American)au moi de juillet 2016 : « Gaz de schiste: une pollution insidieuse ».

gaz de schiste